Nouvelle-Aquitaine : des cas de toxicité cardiaque signalés

WIT FM
La prise de ce médicament est contestée.
Crédit: GERARD JULIEN/ AFP

30 mars 2020 à 4h17 par Laure Deville

Des personnes présentant des symptômes de Coronavirus auraient pris le produit en automédication. L'ARS appelle à la prudence.

Ne prenez pas de l'hydroxychloroquine en automédication ! 


Le message est lancé par l’agence régionale de santé en Nouvelle-Aquitaine. Des cas de toxicité cardiaque ont été signalés sur des personnes présentant des symptômes du Covid-19 qui avaient pris le produit en automédication. "La prise de ce médicament doit faire l'objet d'une surveillance et d'une prescription médicales adaptées", selon l'ARS.


L’hydroxychloroquine connu en France sous le nom de Plaquénil, est utilisé contre le lupus ou la polyarthrite rhumatoïde. Le Professeur Didier Raoult à Marseille assure que le médicament peut soigner le coronavirus. Une version contestée par d’autres professionnels qui craignent les effets secondaires du produit.