Je veux aider

Repair café : lutter contre l’obsolescence programmée en toute convivialité

09 décembre 2019 à 09h00 Par Iris Mazzacurati
Repair café: lutter contre l’obsolescence programmée en toute convivialité
Crédit photo : Pixabay

Vous avez un objet cassé ou en panne. Ils savent à peu près tout restaurer. Ils vont vous apprendre à le réparer autour d’un café, bénévolement.

Combien de fois avez-vous jeté un objet cassé ou en panne en pensant qu’il était fichu?... Ben oui... Moi aussi.

On le sait: surconsommation et obsolescence programmée sont des fléaux de notre société. Trop souvent petits et gros électroménagers finissent à la décharge alors qu’ils pourraient être réparés; sauf qu’on ne s’appelle pas tous McGyver…

C’est à partir de ce constat que Martine Postma, journaliste dans la gestion des déchets à Amsterdam, a en 2010 cette idée simple et qui change tout: un lieu où des bricoleurs amateurs aident les propriétaires d’objets hors service (petit électroménager, appareil électronique, TV, ordinateur, HI-FI, vêtement, jouet ou vélo...) à retaper leurs articles, autour d’un café.

Ce service, non payant, repose sur la coopération. A l’arrivée, 70% des objets retrouvent une deuxième jeunesse. Soit à peu près 350.000 kilos de déchets en moins sur l’ensemble des Repair café dans le monde!

En France, il existe près d’une centaine de Repair café. Certains ont même intégré une variante: réparer les relations abîmées entre voisins, famille, amis ou associés…

Intéressés? Toutes les infos sont sur Shamengo.com et repaircafe.fr



Retrouvez cette séquence en podcast