Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Traitée de "grosse vache" par une autre cliente, elle achète toutes les pâtisseries

08 avril 2018 à 16h45 Par Stéphane Hubert
Crédit photo : Pixabay

Malgré toutes les batailles livrées depuis quelques mois contre le harcèlement, certaines personnes adoptent encore des comportements très choquants.

Vega, 19 ans, avait décidé samedi de se faire plaisir une dernière fois dans sa boulangerie préférée qui allait bientôt fermer ses portes. L’établissement écoulait donc ses stocks, vendant ses cupcakes à très petit prix. Et ce qui s’annonçait comme un dernier adieu plein d’émotion s’est vite transformé en humiliation.

Des mots blessants et une réaction pleine de courage

En effet, alors que la jeune américaine fait la queue pour rendre un dernier hommage à ses gâteaux favoris, elle entend d’autres clientes derrière elle l’insulter, elle et son physique.

Espérons que cette grosse vache n’achète pas tous les cupcakes.

Des propos qui ont plongé instantanément Vega dans une mer de tristesse, comme elle le confiait à nos confrères du Daily Mail.

Quand j’ai entendu ces paroles méchantes de la part de ces femmes, je voulais pleurer, sincèrement. Ça m’a vraiment blessée.

Blessée mais consciente qu’elle ne doit pas se laisser abattre par la bêtise de sa harceleuse, Vega décide de réagir immédiatement… en achetant tous les cupcakes de la boutique, dépensant plus de 50 dollars en pâtisserie. Elle tenait alors sa vengeance.

En grandissant avec mes formes, mon poids a toujours attiré des commentaires sordides de la part de personnes qui pensaient que, pour une raison quelconque, ça les regardait. D’habitude, ça ne me dérange pas, mais là c’était différent par le fait que je ne connaissais pas ces femmes et qu’elles ont agi de manière rude et bruyante, de manière à ce que je puisse entendre.

N’étant pas la seule victime de « fat-shaming », Vega a partagé son histoire sur les réseaux sociaux, recevant en retour de très nombreux messages de soutien, dont celui de la boulangerie dans laquelle s’est déroulée la scène.

Designer Desserts-Valparaiso est une zone où le harcèlement n’a pas sa place et qui ne tolère pas ces attitudes dégoûtantes. Vos parents ne vous ont-ils jamais appris à vous taire si vous n’avez rien à dire ? […] Mes sincères excuses vont à cette magnifique jeune femme, et je ne la remercierai jamais assez pour être une cliente aussi fidèle et incroyable, nous nous reverrons très bientôt.

Une histoire bien triste qui montre néanmoins que la solidarité existe encore et que la lutte doit continuer.