Insolite

Utiliser son téléphone aux toilettes est dangereux pour la santé

21 septembre 2019 à 16h45 Par Aurélie AMCN
Aux toilettes, votre smartphone est votre pire ennemi !
Crédit photo : Pixabay

Votre smartphone ne vous quitte jamais. Même lorsque vous allez aux toilettes où vous passez plusieurs minutes à faire défiler vos dernières notifications, tout en faisant vos besoins. Mais cette mauvaise manie peut avoir de graves conséquences sur votre santé.

Il vous est parfois difficile de vous séparer de votre smartphone de peur de louper une notification sur les réseaux sociaux ou un message annonçant une super soirée entre amis. Même sur le trône, à savoir aux toilettes, il vous accompagne (et n’essayez même pas de le nier !). Mais cette mauvaise manie pourrait avoir de réelles conséquences sur notre santé.

C’est en tout cas ce qu’affirme le Dr Sarah Jarvis à nos confrères de The Sun. D’après elle, l’utilisation du smartphone aux toilettes est à l’origine d’hémorroïdes, ces veines dilatées au niveau de l’anus et du rectum provoquant des démangeaisons, des irritations et/ou des saignements. Elle explique que le fait de rester assis dans cette position pendant plusieurs minutes, car trop concentré.e sur les applications de votre smartphone, augmente considérablement la pression sur les veines et multiplie les risques de développer des hémorroïdes. Elle déclare : « Il est difficile de savoir combien de personnes souffres d’hémorroïdes, principalement parce que beaucoup de personnes préfèrent souffrir en silence ». 

Mais il ne s’agit pas du seul danger du téléphone pour la santé. En effet, le Dr Lisa Ackerley, spécialiste de l’hygiène ajoute que « si vous emmenez votre téléphone avec vous aux toilettes, vous prenez le risque d’y ajouter des germes. Sur la cuvette, sur la chasse d’eau, sur le porte-rouleau et sur la poignée, il y a une multitude de germes appartenant à d’autres personnes. Ces germes peuvent inclure n’importe quoi, du norovirus et à la salmonelle. Alors vous ne voulez pas qu’ils se retrouvent sur votre smartphone... ». Ah ça, certainement pas !