WikiLeaks : Julian Assange ne sera pas extradé vers les Etats-Unis (pour le moment)

WIT FM
Cette décision est susceptible de recours et la bataille judiciaire ne s'arrêtera sans doute pas là.
Crédit: Tolga AKMEN / AFP

4 janvier 2021 à 12h30 par Iris Mazzacurati

La justice britannique a rejeté, lundi 4 janvier, la demande d'extradition du fondateur de WikiLeaks vers les Etats-Unis pour être jugé pour espionnage.

Réclamé par les Etats-Unis qui veulent le juger pour espionnage après la publication de centaines de milliers de documents confidentiels, le fondateur de WikiLeaks Julian Assange a appris aujourd’hui que la justice britannique refusait son extradition.

Devenu pour ses soutiens un symbole du combat pour la liberté d'informer, l'Australien de 49 ans a été fixé sur son sort par la juge Vanessa Baraitser à la cour de l'Old Bailey, à Londres ce matin. Cette décision est susceptible de recours et la bataille judiciaire ne s'arrêtera sans doute pas là au Royaume-Uni.

Reste également à savoir quelle sera l'attitude de l'administration du futur président américain Joe Biden. Julian Assange se trouve sous le coup de poursuites lancées sous la présidence de Donald Trump. Sous son prédécesseur Barack Obama, qui avait Joe Biden pour vice-président, la justice américaine avait renoncé à poursuivre le fondateur de WikiLeaks.



(Avec AFP)

I