Info locale

Bordeaux Métropole : une charte pour les opérateurs de vélos, scooters et trottinettes

25 mars 2019 à 15h52 Par Florence Jaillet
Crédit photo : Wikimediacommons

Le déploiement de ces moyens de déplacement doux en libre-service devra être encadré.

C’est le moment de profiter des vélos, scooters et trottinettes en libre-service touts azimuts à Bordeaux. En mai, les opérateurs devront signer une charte avant de déployer ces moyens de transports dans l’espace public. Les opérateurs qui ne la respecteront pas pourront être sanctionnés.

La future charte exigera de laisser le matériel dans des zones dédiées, et plus n’importe où sur la voie publique, comme c’est le cas aujourd’hui. Chacun des opérateurs ne pourra déployer plus de 600 vélos, 600 vélos électriques, 200 scooters et 200 trottinettes dans les rues de la métropole bordelaise. Les opérateurs devront également payer une redevance annuelle, qui ira de 10 euros par an pour une trottinette et 100 euros pour un scooter.

Les candidats intéressés pour déployer leurs flottes à Bordeaux passeront devant un jury ces prochaines semaines pour motiver leur projet. Les opérateurs devront, enfin, inciter leurs utilisateurs à respecter le code de la route et de la rue.