Bordeaux : un "mur du mépris" érigé par les enseignants

WIT FM
Les enseignants sont toujours très mobilisés contre la réforme des retraites.
Crédit: Pixabay - Image d'illustration

6 février 2020 à 14h24 par Florence Jaillet

Devant le Rectorat, les professeurs ont ainsi voulu symboliser ce matin leur sentiment après deux mois de mobilisation.

Les enseignants sont toujours mobilisés contre la réforme des retraites. Ils ont voulu, ce matin, symboliser l’indifférence et le mépris du gouvernement, disent-ils, face à une mobilisation sans précédent.



Ils ont érigé aux alentours de 8 heures un mur du mépris devant le Rectorat de Bordeaux. Un mur de parpaings, flanqué d’un drapeau. Des mannequins défroqués, symbolisant les conséquences de cette réforme sur les profs, ont également été suspendus aux grilles. Des tracts et revendications affichés.

Les enseignants entrent dans leur deuxième mois de mobilisation. Ils ont été rejoints, ce matin, par d’autres professions et par des citoyens. La manifestation bordelaise s'est élancée de la place de la Bourse en fin de matinée. A Périgueux, 1 200 personnes ont défilé.

I