Bordeaux : une information judiciaire ouverte après la mort d’une fillette noyée

WIT FM
Crédit: flickr

28 mars 2018 à 10h25 par Laure Deville

La mère de famille devait être présentée à un juge dans la journée.

Dans la journée, le parquet pourrait décider de mettre la mère de famille en examen pour homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans.

Lors de sa garde à vue, elle a reconnu les faits. Son casier judiciaire est vierge et son état mental n’était pas contraire à son placement en garde à vue. La jeune femme de 24 ans a à sa charge deux autres enfants mineurs.

Les premières conclusions de l’autopsie pratiquée mardi ont permis de confirmer l’hypothèse d’un décès par noyade selon un communiqué du parquet de bordeaux. D'autres examens sont en cours.

Les faits ont eu lieu lundi matin rue Mandron à Bordeaux. La fillette de sept ans a été retrouvée noyée chez elle. C’est la mère, elle-même, qui a averti les secours. La fillette était décédée un peu plus tard à l’hôpital.