Dordogne : les négociations chez Repetto reprennent ce mardi

WIT FM
140 personnes travaillent actuellement dans l'usine Repetto à Saint Medard d'Excideuil en Dordogne.
Crédit: Jean Pierre Muller /AFP

17 novembre 2020 à 13h18 par Laure Deville

Vendredi, syndicats et direction n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur le plan de sauvegarde de l'emploi.

Le comité social et économique se tient ce mardi chez Repetto à Paris.

L’entreprise de ballerine est en difficulté. Le plan de sauvegarde de l’emploi devait être signé vendredi, mais les syndicats et la direction n’ont pas réussi à se mettre d’accord. Le célèbre fabricant de chaussures dont l’usine est à Saint Médard d’Excideuil en Dordogne prévoit de supprimer 51 emplois, dont 31 en Dordogne. Pour les syndicats 31 emplois dans le village serait un vrai coup dur. Les autres postes concerneraient les boutiques.

Repetto emploie 140 personnes en Dordogne. Selon le syndicat CFDT, le fabricant de ballerines et de chaussures haut de gamme justifie ces suppressions par une baisse du chiffre d’affaires depuis 2019.