Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Elle dépense 58.000 € en chirurgie pour être le sosie de Melania Trump (vidéo)

12 décembre 2019 à 20h30 Par A.L.
Photo d'illustration - Claudia Sierra est satisfaite de sa transformation pour ressembler à Melania Trump.
Crédit photo : Pixabay

Une décoratrice d'intérieur Américaine originaire du Texas a décidé de dépenser la somme folle de 58.000 euros en chirurgie esthétique. La raison ? Ressembler à Melania Trump, la femme du Président des États-Unis.

Claudia Sierra, une décoratrice d'intérieur américaine, originaire du Texas, est prête à tout pour ressembler à la première dame des États-Unis, Melania Trump. Y compris dépenser des sommes astronomiques dans des opérations de chirurgie esthétique. En effet, cette femme de 42 ans a payé 58.000 € pour réaliser son rêve et assouvir son admiration pour la femme de Donald Trump"Je la regardais et j'ai trouvé qu'elle était si élégante, si belle", a expliqué Claudia Sierra au site AOL. "Je voulais complètement un nouveau visage. Je voulais que tout soit lifté et rehaussé, c'est ce que nous avons accompli," a-t-elle confié. 

Pour répondre à sa drôle de demande, le docteur Franklin Rose a dû refaire ses pommettes, son nez, sa bouche, sa poitrine... Et bien d'autres encore ! En plus de ses neuf opérations de chirurgie esthétique, Claudia Sierra a aussi fait un lifting des paupières et des injections de Botox. Résultat ? La Texane est ravie ! "J'adore absolument ma transformation. Je pense que tout le monde me voit comme cette gamine qui a dépensé 65.000 dollars. Mais permettez-moi de vous dire que je devais investir en moi-même", a-t-elle lâché. De son côté, le chirurgien esthétique n'a pas vraiment été choqué par la demande de sa cliente. "J'ai eu beaucoup de femmes qui me demandent le look d'Ivanka (la fille de Donald Trump, nldr), donc ce n'est pas surprenant de voir des femmes qui me demandent maintenant de ressembler à Melania Trump, qui est tout simplement belle", a-t-il déclaré.