Gironde : l’état de catastrophe naturelle reconnu pour quatorze communes après les inondations de mai

WIT FM
Les inondations ont fait de gros dégâts en Sud-Gironde.
Crédit: Rédaction Wit FM

27 octobre 2020 à 8h47 par Diane Charbonnel

Les inondations de mai 2020 avaient fait de gros dégâts en Gironde. L'état de catastrophe naturelle vient d'être reconnu pour quatorze communes.

Il n’y a pas eu de victime, mais les inondations et coulées de boue en mai dernier avaient fait de gros dégâts en Gironde. Il était tombé jusqu’à 120 millimètres d’eau en 24 heures. Une bonne nouvelle pour les sinistrés : l’état de catastrophe naturelle vient d’être reconnu pour quatorze communes du département. L’arrêté interministériel en ce sens a été publié samedi 24 octobre au Journal officiel. Les habitants ayant subi des dégâts ont donc 10 jours, à partir du 24 octobre, pour déposer un état estimatif de leurs dommages auprès de leur compagnie d’assurance.


Les communes concernées : Cadaujac, Gradignan, Ludon-Médoc, Martres, Le Pout, Romagne, Saint- Aubin-de-Branne, Saint-Médard-d'Eyrans, Targon, La Sauve, Coirac, Lanton, Saucats, Le Tuzan