Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

L214 diffuse de nouvelles images chocs filmées dans un abattoir de Dordogne (vidéo)

20 février 2020 à 09h18 Par Diane Charbonnel
L214 dénonce des manquements à la réglementation au sein de l'abattoir. Photo d'illustration.
Crédit photo : Pixabay

L’association de défense des animaux épingle l’abattoir de veaux Sobeval à Boulazac, en Dordogne. Elle dénonce des conditions d’abattage qui ne respecteraient pas la réglementation.

Il s’agit de l’un des plus importants abattoirs de veaux en France. 700 animaux y sont abattus tous les jours. L’association de défense des animaux L214 a publié une nouvelle vidéo choc dont les images ont été filmées dans l’abattoir Sobeval de Boulazac en Dordogne. Il est possible de voir sur ces images, extrêmement difficiles à regarder, des veaux qui sont saignés selon l’abattage rituel Hallal et Casher sans être totalement étourdis. Selon l’association, certains animaux seraient encore conscients au moment où ils sont tués, d’autres reprendraient conscience, après la saignée, sur la chaîne d’abattage. L214 dénonce des manquements à la réglementation. Elle demande la fermeture administrative de l’abattoir. Une pétition a été mise en ligne sur le site de L214.

 

La préfecture de la Dordogne a expliqué mercredi soir, dans un communiqué, que cet abattoir, labellisé bio et Label Rouge, faisait l’objet de contrôles permanents et qu’au premier visionnage, la vidéo ne révélait pas de non-conformité à la réglementation. La préfecture explique également que les mouvements effectués par les animaux sur la chaîne d’abattage ne seraient pas un signe du fait qu’ils aient repris conscience mais qu'il s'agirait de réflexes musculaires.