LGV Tours Bordeaux : 22 millions d’euros pour lutter contre les nuisances sonores

WIT FM
Crédit: wikipedia

3 mai 2019 à 9h52 par Laure Deville

La ministre chargée des transports Elisabeth Borne l'a annoncé hier, une enveloppe de 30 millions d'euros sera débloquée au total.

Cela fait plusieurs semaines maintenant que les riverains se plaignent des nuisances occasionnées par l’arrivée de la LGV sur leur territoire. En septembre 2017, le concessionnaire Liséa avait mandaté des études afin de réaliser des mesures acoustiques.

Le bilan a été rendu et des améliorations doivent être effectuées sur le réseau.

Pour ce qui concerne notre portion c’est-à-dire de Tours à la Gironde, 22 millions d’euros seront donc alloués à l’amélioration des nuisances. Parmi les recommandations, il est préconisé un rachat des habitations dont les décibels sont supérieurs à 85. Faut de quoi des protections phoniques, vibratoires et visuelles devront être installées.

Des conventions de financement doivent être rédigées par les Préfets des régions concernées et signées d'ici l'été.

I