Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Louane : pour la première fois, elle sort du silence et répond aux insultes sur son physique (vidéo)

04 septembre 2019 à 11h30 Par A.L.
Crédit photo : Louane

Après son passage aux Victoires de la musique en février dernier, Louane a été victime de grossophobie de la part de certains internautes. Aujourd'hui, elle s'est exprimée pour la première fois sur les violentes attaques sur son physique dont elle a fait l'objet sur les réseaux sociaux.

Âgée seulement 22 ans, Louane a déjà une longue carrière derrière elle. Et si la jeune femme est adulée par la France entière grâce à des titres tels que Maman ou encore Je vole, la chanteuse ne reste pas moins à l'abris des nombreuses critiques virulentes. En effet, lors de la 34ème cérémonie des Victoires de la musique présentée par Daphné Bürki le 8 février dernier, la star, nommée dans la catégorie "Chanson Originale", est arrivée sur scène vêtue d’une robe noire pour interpréter son dernier single Midi sur Novembre. Une prestation réussie pour une ouverture de cérémonie. Toutefois, sur les réseaux sociaux, les téléspectateurs n’ont retenu qu’une seule chose : la tenue de Louane qui, selon eux, ne la mettait pas du tout en valeur. Certains d’entre eux sont même allés jusqu’à critiquer son physique ou, encore pire, faire preuve de grossophobie à l’égard de la jeune femme. Des commentaires parfois très durs, voire même scandaleux : "C’est moi ou Louane a abusé lors des fêtes de fin d’année ?", "J’ai pris 28 kg avec Comme J’aime", "Louane de plus en plus belle, mais meuf arrête les Kinder", "C’est quoi cette robe de grand-mère, Louane ? T’as grossi, sérieux, mais toujours aussi belle" ou encore un "meme" de Cristina Cordula avec le message "Mais ma chérie, ta robe… comment dire". Si Louane a d'abord préféré ignorer ses détracteurs, la jeune femme vient de sortir du silence...

"C’était déjà le cas quand j’avais 16 ans"

En effet, invitée ce mercredi 3 septembre sur le plateau de Clique sur Canal+, Louane a été invitée à réagir à ce sujet. "J'ai été offusqué par le comportement de certains journaux, de réseaux sociaux à votre encontre. J'ai trouvé ça dégueulasse. Comment on encaisse cette violence symbolique ?", a demandé le journaliste à son invitée. "J’ai commencé à faire de la télé à 16 ans. À l’époque, ça ne se voyait pas forcément parce que ce n’était pas repris par les médias, les insultes et les railleries (…) En fait, c’était déjà le cas quand j’avais 16 ans donc j’imagine qu’aujourd’hui, ça ne me touche plus. En vrai, ça touche toujours un peu, mais j’ai beaucoup plus de recul", a répondu Louane à Mouloud Achour. Selon elle, les "haters" qui la critiquent "ont vraiment du temps à perdre". "C’est dommage, ça me rend triste pour eux", a conclu la star avec beaucoup de maturité.