Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

M. Pokora : des spectateurs handicapés mécontents après son concert (photo)

19 décembre 2019 à 12h15 Par A.L.
Le concert de M. Pokora visé par un coup de gueule.
Crédit photo : Capture d'écran YouTube - Teaser Pyramide Tour

Actuellement en pleine tournée pour son "Pyramide Tour", M.Pokora a donné un concert à Douai, dans le Nord, le 13 décembre dernier. Malheureusement, dans la salle, plusieurs spectateurs handicapés auraient été très mal reçus... Récit.

M.Pokora va bientôt être papa mais cela ne l'empêche pas de surprendre ses fans et de poursuivre actuellement sa tournée pour son Pyramide Tour. Ce samedi 13 décembre dernier, l'interprète de À nos actes manqués a en effet donné un concert à Gayant-expo, à Douai dans le nord de la France devant pas moins de 7 000 personnes. L'occasion rêvée pour l’association l’Air de rien de Raimbeaucourt de permettre à un groupe d’adultes handicapés de sortir de l’accueil de jour et de se divertir en allant voir le show du chanteur. L'association a donc payé 897 euros pour 7 places PMR (Personne à Mobilité Réduite, nldr) et 6 accompagnants. Le groupe a malheureusement passé une soirée cauchemardesque comme cela a été relaté sur Facebook.

"Parqué comme du bétail"

En arrivant sur place, les accompagnateurs se rendent rapidement compte que la salle ne dispose d’aucune plateforme "Personne à mobilité réduite" pour accueillir les fauteuils roulants. Résultat ? Le groupe se retrouve "sur le côté, au niveau du parterre, en bout de rangées", comme l’indique le journal régional La Voix du Nord. "On était parqué comme du bétail. On avait déjà eu le même problème il y a deux ans, toujours pour le concert de Matt Pokora", a déploré Marylène Destampes, vice-présidente de l’association l’Air de rien. En effet, le groupe d’handicapés a vécu une soirée horrible. "Comme les spectateurs du parterre se levaient régulièrement pendant le concert, nos personnes en fauteuil roulant ne voyaient rien. Elles ont regardé les écrans géants. Ce concert aurait dû être pour elles un beau moment, elles sont ressorties de la salle très chagrinées", a ajouté la présidente de l’Air de rien. "Il y a quinze jours, pour le concert de Kendji Girac, une plateforme avait été installée", s'est indignée Marylène Destampes.

De leur côté, les personnes en charge de l’organisation de l'évènement se sont excusés pour l'incident : "Nous, on gère la vente des places et la promotion des artistes, c’est tout. S’il y a eu un loupé, on est vraiment désolé et on va faire notre enquête pour ne pas que ça se reproduise la prochaine fois". À l'heure actuelle, M.Pokora n'a pas encore réagi à la polémique.