Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Nouvelle-Aquitaine : des coupures de courant contre la réforme des retraites

09 janvier 2020 à 15h22 Par Florence Jaillet
34 000 foyers ont été impactés en Dordogne.
Crédit photo : Pixabay - Image d'illustration

La gare-Saint-Jean de Bordeaux, Périgueux et ses alentours, ont été privés de courant ce jeudi matin, dans le cadre de la journée nationale de lutte contre la réforme des retraites.

Une nouvelle action de la CGT Energies 33 ce jeudi matin à Bordeaux. Des membres du syndicat ont procédé à une coupure électrique, à 10 heures, de l’ensemble des installations de la gare Saint-Jean. Des bâtiments alentours et quelques feux tricolores auraient été touchés, mais pas la circulation des trains, selon Enedis, qui a l'intention de porter plainte.

Il s’agit de la huitième action du mouvement dans l’agglomération depuis le début de la grogne contre la réforme des retraites le 5 décembre dernier. La dernière en date avait consisté à rétablir le courant, ou la puissance maximale, à 24 foyers précaires le 24 décembre.

A Périgueux aussi, une vaste coupure de courant a été opérée ce matin. 34.000 foyers ont été privés d’électricité pendant une demi-heure, entre 9h20 et 9h50 environ, dans la ville et aussi dans plusieurs autres communes alentours : Chancelade, Coulounieix-Chamiers, Annesse-et-Beaulieu... Le Palais de justice a notamment été impacté.

RTE impute la coupure au mouvement social contre la réforme des retraites et parle "d’acte de malveillance".