Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Toussaint : les vacances sont-elles trop longues ?

23 octobre 2017 à 14h37 Par Laure Deville
Crédit photo : @pixabay

Avant le début de l’année scolaire, le nouveau ministre de l’éducation nationale Jean Michel Blanquer annonçait vouloir ouvrir la discussion pour raccourcir les vacances de nos enfants.

Après 6-7 semaines de classe, les enfants sont en vacances, pour la plupart des Français elles sont jugées sans intérêt. Selon un sondage Easyvoyage, 43 % des Français jugent les vacances d'octobre, qui durent deux semaines, comme les moins utiles de l'année. 42 % des parents d'élèves pensent qu'elles sont trop rapprochées des vacances d'été. En août 2017, le ministre de l’éducation nationale Jean Michel Blanquer annonçait le prochain lancement d'une concertation sur les temps de l'enfant. Il trouvait lui aussi les vacances de la Toussaint « trop longues ».  Cette concertation  aurait pour conséquence la modification du calendrier scolaire.

Pourtant, sur le terrain, les parents que nous avons rencontrés sont assez unanimes, leurs petits sont épuisés. « Mon fils s’endort, il est irritable, ces vacances arrivent à point nommé » nous explique une maman. De l’autre côté, un papa est assez d'accord et espère que sa commune reviendra rapidement à la semaine à quatre jours « ma fille se lève cinq jours sur sept à 7 heures du matin, à six ans c’est épuisant. »

Écouter le podcast

Pour les parents, ces vacances sont aussi un vrai casse tête. La majorité fait appel aux grands parents quand ils le peuvent. Pour d’autres, il faudra alterner entre le centre aéré et des congés d’une semaine alternée pour les deux parents.

Angélique Cornet, notre coach famille, nous donne des conseils. Pour elle, l'important est de profiter de ces deux semaines pour se reposer. Pour les petits, le début de l'année scolaire a été stressante. Il a fallu s’habituer à un nouveau rythme, il est donc essentiel de recharger les batteries. Elle nous propose donc de privilégier les sorties à l’extérieur, de lire des histoires…

Écouter le podcast

Pensez aussi à maintenir un rythme assez similaire à la période scolaire même si les plus grands pourront effectivement se coucher un peu plus tard. Il ne faudrait pas perturber ce rythme si douloureusement acquis. Dernier conseil, privilégiez une nourriture équilibrée avec des légumes de saison histoire de faire un maximum de réserve en énergie.

Écouter le podcast